• Hyundai Hillstate Buildings, Séoul (Corée)
  • Hyundai Hillstate Buildings, Séoul (Corée)
  • préface
  • Résidence Courteille, Sagim-Logement Social, Alençon
  • Résidence Courteille, Sagim-Logement Social, Alençon
  • Résidence Courteille, Sagim-Logement Social, Alençon

Logement & habitat collectif

La couleur, composante essentielle de l’environnement architectural urbain d’aujourd’hui, est un élément-clé de la volonté esthétique manifestée par les aménageurs. Elle est devenue le sujet d’attention des villes à la recherche d’une meilleure perception de leur cadre de vie. Maîtres d’œuvre, maîtres d’ouvrage, architectes, sensibles à la dimension de la couleur, sont conscients qu’elle est aujourd’hui un facteur incontournable du paysage urbain.
A3DC intervient lors des programmes de rénovation, avec ses études de coloration de lieux publics et de grands ensembles : harmonisation du logement social dans son environnement, intégration et réaménagement de quartiers, animation par la couleur des façades, nuanciers-conseil dans les opérations de ravalement. Ses projets manifestent une volonté partagée de qualité d’agrément et d’amélioration des conditions de vie des habitants. Ils sont aussi garants de gain de temps et d’économies pour les entreprises missionnées pour l’application.

1. Quartier Courteille, Alençon

Quartier Courteille, Alençon

Les SA HLM Sagim et le Logis Social sont deux Entreprises Sociales pour l’Habitat (ESH) offrant 10.500 logements en Basse-Normandie, dans l’Orne, la Sarthe et le Calvados. Leur vocation de bailleur social s’affirme dans une attention extrême portée à la qualité des logements offerts à la location auprès des salariés, étudiants, retraités et personnes sans emploi. Lors de la réhabilitation programmée du quartier Courteille de la ville d'Alençon, étagée sur plus de 5 ans de travaux, Sagim décide d'intégrer une réflexion sur les tendances les plus innovantes de la coloration de l’architecture contemporaine, afin de les appliquer à la mise en couleur des façades de ses bâtiments d’habitation vieillissants. Le parc immobilier a en effet été bâti à l’issue des destructions de la seconde guerre. La rénovation d’un patrimoine daté passe par la modernisation de son discours architectural et coloriel. Les couleurs saturées, les usages de contrastes forts redonnent personnalité, cachet et modernité à un parc immobilier bien implantée sur le territoire de la ville.

2. Osica, Le Tremblay-en-France

Osica est un acteur de référence dans l’habitat social de la région parisienne, un des bailleurs-constructeurs majeurs d’Ile-de-France, présent dans 137 communes de la couronne parisienne et dans 12 communes de l’Oise. Osica est engagé dans un programme ambitieux de réhabilitation de son patrimoine, afin de répondre aux besoins des habitants avec une offre de logements sociaux de qualité, en locatif ou en accession sociale, de foyers et de résidences-services. Compte tenu du sens professionnel d’Osica et du souci d’adapter toujours son offre immobilière aux nouveaux besoins de ses habitants et à l’évolution des standards du marché, la politique du groupe se veut de concevoir ou de proposer des programmes de logements parfaitement intégrés aux projets urbains modernes des collectivités.Sur la ville du Tremblay-en-France, à deux pas de Roissy-Charles de Gaulle, A3DC est missionné dans le cadre des projets de ravalement, intégrant dans ses études le traitement ITE et contemporain des couleurs de façades.

3. OPHLM Auxerre

OPHLM Auxerre

Plus de 10 ans de travail en collaboration avec l’Office Public Municipal des H.L.M. d‘Auxerre ont permis de créer avec les partenaires locaux une politique de rénovation du patrimoine social de la ville, en concertation avec les habitants, et de réfléchir à un déploiement de la couleur selon les différents secteurs et quartiers de la ville. Résidences Sainte-Geneviève, des Brichères, Résidence du Parc… chantier après chantier, l’étagement des programmes de rénovation, par tranches successives de travaux, les projets de ravalement personnalisés en fonction des solutions techniques retenues pour les ravalements et la personnalité des quartiers ont permis une cohérence douce de la couleur, soucieuse des locataires, respectueuse des espaces urbains et garante d’une qualité du cadre de vie, en concordance avec l’esprit des lieux et l'identité de la ville.

4. Groupe 3F Immobilier

Groupe 3F Immobilier

A3DC a eu une longue et fructueuse collaboration avec le Groupe 3F Immobilier, propriétaire-bailleur de logements sociaux. Cette continuité a permis la rénovation, en appui d’importants projets architecturaux de remise à niveau et de valorisation de l’habitat, de donner une allure contemporaine à de grands ensembles d’habitations à Saint-Germain-en-Laye, Vigneux-s/Seine, Montesson… Ces projets se sont déployés en coopération avec les architectes d'opération missionnés par Immobilière 3F, dans le cadre d’équipes multidisciplinaires et complémentaires. Les projets de réhabilitation reflètent les modes des ravalement de l'époque, où la mode était de recréer; à partir de barres d'immeubles des pastiches d'alignements de petites maisons, en fragmentant et en rythmant les architectures.

5. E.P.A. La Défense

E.P.A. La Défense

A3DC s’est vu confier par l’Etablissement Public d’Aménagement de La Défense la réalisation du schéma directeur de coloration de l’avenir des quartiers en développement, entre la Grande Arche et la courbe de la Seine. Le projet d’envergure organisant l’avenir concerne l’ensemble des architectures collectives construites, à rénover, ou en projet. Ce schéma directeur est garant du patrimoine du futur et de l’évolution vers une architecture à venir dont la palette générale blanche sera l’étendard et l’expression de la modernité. En complément, sur de veilles architectures à rénover, A3DC a travaillé sur le projet de ravalement des barres d’immeubles de la Cité Anatole France à Nanterre, situées dans la boucle de la Seine, et travaillées plus classiquement dans un camaïeu de tons pierre. La Cité Anatole France a été rebaptisée la Cité rose par les habitants eux-mêmes...

6. Groupe La Sablière

Groupe La Sablière

La Sablière est un groupe immobilier d’habitat collectif avec lequel A3DC a beaucoup travaillé. Le plus démonstratif des projets en commun est l’architecture puissante d’Auguste Perret rue Daumesnil, une longue barre d’immeubles au rythme immuable dont le ravalement s’imposait. A3DC privilégie le nettoyage des bétons et des dalles de cailloux en ciment lavé choisis par l’architecte, pour valoriser les effets de matière et respecter la modénature voulue par le concepteur. Il complète par une palette de teintes naturelles pour la mise en peinture des menuiseries, huisseries et portes de garage qui marquent très fortement l’organisation du bâtiment au rez-de-chaussée.

7. OPHLM Ivry-s/Seine

OPHLM Ivry-s/Seine

La ville d’Ivry-s/Seine a une belle réputation de ville architecte, Jean Renaudi ayant innové là, sous l’impulsion de la municipalité, des projets d’urbanisme dont la modernité est aujourd’hui louée internationalement. A3DC a ainsi été missionné plusieurs fois pour les programmes de rénovation de ces architectures créatives, où le béton rivalise avec les terrasses plantées privatives, dans des bâtiments à la fois très dégradés – les fers à béton ayant mal vieilli – mais toujours novateurs. La couleur n’intervient généralement qu’en ponctuelles discrètes, favorisant un clair repérage.

8. Coopération & Famille

Coopération & Famille possède un très important parc d'habitat social en bordure de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle. Ces bâtiments d'habitation ont le privilège d'être en lisière de forêts et en bordure de terres agricoles, dans un contexte naturel très arboré. Goussainville est une ville verte au cœur du Parisis et la nature y a partout sa place. D’autant plus que la résidence “Les Grandes Bornes“ est en lisière de champs cultivés ouverts sur un horizon de forêts et de plaines dédiées à la culture céréalière. La présence de la nature, la résidentialisation des habitations voulue par l'équipe des architectes d' A-I-P et la volonté municipale de restructurer les espaces verts, dans un vaste plan de rénovation urbaine, done l'idée à A3DC de faire de Goussainville une ville à la campagne et des “Grandes Bornes“, une résidence paysagère. A3DC choisit une palette végétale et décline la palette des 3 tours emblématiques selon 3 couleurs de saisons, printemps, été, automne, afin que la couleur serve à patrimonialiser les bâtiments, repérer et de personnaliser les architectures, dans un cadre harmonisé et conçu dans sa globalité.

9. Confluence Habitat

Le site de la résidence de la “rue des Enfants“ à Montereau-Fault-Yonne se situe en pleine vallée de la Seine et de l’Yonne réunies, mêlant différentes qualités de couleurs d’eaux (bleu, gris bleu, gris vert, céladon...) et de couleurs de terres (ocre rouge, terre de sienne, ocre jaune), kaléidoscope de couleurs de terres labourées et de terres cultivées, de champs verts et de bosquets d’arbres. Les 5 étages de la résidence ont un fort impact visuel dans le paysage bâti, raison suffisante pour chercher à les intégrer au mieux dans les qualités chromatiques de leur proche environnement : le choix d’A3DC est d’associer et d’organiser une palette minérale chaude, lumineuse dont les accents saturés des fenêtres s’inspirent des ocres traditionnellement utilisés en architecture.

10. Polylogis 3 Moulins

Trois Moulins Habitat-Polylogis a réalisé une belle opération médiatique, en confiant à l’artiste graffeur David Walker la mise en peinture du pignon de la résidence rue de Paris, en entrée de ville à Lieusaint. Ce portrait, traité dans le style particulier de l’artiste où les différentes couleurs forment un profil, frise avec l’hyperréalisme. La force de cette création interpelle car si l’impact visuel et la visibilité de l’oeuvre d’art sont certains, comment traiter les retours de façades ? Le bâtiment, réhabilité en 1996 dans des couleurs neutres claires, est aujourd’hui en décalage avec l’esprit street art du pignon, au point où la résidence nécessite une remise au goût du jour,  afin d’accompagner la modernité que ce pignon haut-en-couleur exprime. Un traitement graphique et coloriel à la hauteur de l’oeuvre de David Walker doit être conçu, afin de rendre le bâtiment, cohérent, créatif, en phase avec l’esprit de l’artiste, la modernité et les attentes du public.

Go Top