• Culture & packaging
  • Textone Peintures Gauthier
  • Philips Satinelle
  • Philips Satinelle
  • Philips Ladyshave
  • Philips Ladyshave
  • L'Oréal, Ô pour Homme
  • L'Oréal, Ô pour Homme
  • Hermès 24, Faubourg

Communication, culture & packaging

Un produit industriel, aussi beau que soit son design, aussi réussie que soit sa conception, ne fonctionne plus sans son faire-valoir indissociable, ce qui l’entoure et le précède : son pack… Le pack d’un produit est sa première valorisation, son écrin, ce qui attire l’œil, séduit, fait acheter en le pré-vendant, attire la perception de l’acheteur potentiel. Venue du Japon où le conditionnement est passé maître dans l’art de protéger, signaler, valoriser, transmettant un message hautement qualitatif, la conception du conditionnement doit assumer aujourd'hui des missions essentielles : celles de véhiculer l’identité et le positionnement du produit, ses valeurs, ses avantages consommateur, respecter l’identité globale et l’image de marque de l’entreprise, différencier, sortir des codes de l'univers du produit, le démarquer, le faire voir et donner envie de le prendre en main. Un challenge qu'’A3DC aime à relever, en complément de ses études de coloration visant attractivité et visibilité des produits.

1. Ô pour Homme de Lancôme

L’odeur exotique du jus pour homme créé par Lancôme émanait entre autres du bambou utilisé en parfumerie. Liant odeur et couleur à la matière première olfactive, A3DC utilise la référence explicite à la couleur des troncs de bambou, ce vert grisé tirant sur le bleu des bambouseraies d’Asie, appliqué à un conditionnement dont la couleur se révélait parfaitement originale dans le monde de la parfumerie masculine. Le flacon de verre reprend le vert absinthe de la tige, en version dépolie, réchauffé par un marquage orange cuivré. L’originalité de la couleur est qu’elle est appliquée sur un cartonnage rayé, fibreux, reprenant l’aspect ligneux de la tige de bambou fraîche. Cette belle solution innovante et démarquante, préconisée dès 1995, n’était que les prémisses à l’usage d’une ressource végétale aux capacités infinies…

2. Parfums Hermès

Faisant suite au travail sur le concept de coloration du jus et du boitage du nouveau féminin 24, Faubourg d'Hermès, s’inscrivirent l’optimisation et l’harmonisation de la gamme des couleurs de conditionnements des parfums Hermès. Missionné pour un travail sur la qualité des couleurs, A3DC conçoit un enchaînement chromatique des différentes couleurs de packs de la marque. Ce travail de la couleur, particulièrement visible en linéaire des GSS Cosmétique & Parfumerie, travaille la cohérence de la couleur en écho à la gamme colorée des conditionnements de parfums eux-mêmes. Depuis les verts, verts jaunes, jaune, orange Hermès jusqu'au rouge Hermès, ce sont les Eaux (Eau d'Hermès, Eau d’Orange verte...), Equipage, Calèche, 24, Faubourg, Bel Ami, Rouge Hermès et Amazone qui présentaient désormais un enchaînement chromatique réfléchi et linéaire, selon le développé du spectre chromatique. Les cornières de chacun des habillages des boîtes sont soulignées d'une couleur assortie, choisie pour son fort contraste.

3. Peintures Gauthier

Un projet novateur dans les années 1970, et toujours plein de jeunesse, pour des animations graphiques déclinées sur les packs Textone des Peintures Gauthier, permettant en linéaire, de créer des facings de pots de peintures surprenants, simplement en organisant les sinuosités géométriques des courbes prévues pour se combiner entre elles. De leur organisation découlent différents motifs, différentes figures, différentes sinuosités. Le jaune est utilisé ici comme couleur signal, couleur d’appel visuel. Cette charte graphique de Sigma Coatings-Peintures Gauthier, conçue par Lenclos, avec son étude des conditionnements Textone, dà plus de 40 ans. Elle est l’inspiration d’une nouvelle génération de graphistes à l’affût de nouveautés… prouvant ainsi que le chemin de la créativité est celui d'un grand serpent de mer se mordant la queue, éternel recommencement...

4. Philips International

La création des conditionnements Philips Satinelle Beauté et Ladyshave d’épilateurs et rasoirs féminins, pour les marchés internationaux, s’est effectuée dans la continuité des concepts de création et des études de coloration des produits, un design-couleur avant-gardiste proposé par A3DC à la multinationale hollandaise. Le petit électroménager de soin du corps, traditionnellement blanc et technique, revêtait soudain des couleurs créatives jamais vues dans un univers pourtant proche de la cosmétique. Ce travail marque le début d'une époque, un travail de pionnier défrichant leterritoire de la couleur et ouvrant le champ à toue la concurrence. Par cette exploration novatrice, ce travail fut récompensé par un Janus de l’Industrie de l’Institut Français du Design, parrainé par le Ministère du Travail.

5. Parfums Lancôme

Si les trois parfums leader de Lancôme ont l’odeur qu’on leur connaît si bien, clairement identifiée pour leurs qualités olfactives, ils n’avaient aucune couleur avant de contacter l'Atelier. A3DC déterminera les couleurs emblématiques d’Ô de Lancôme, Trésor et Poème, en attribuant à chacun des parfums un territoire chromatique propre, en correspondance avec les évocations liées à leurs parfums. Ces champs coloriels sont plus tard développés en concept de stand et en comptoir de grand magasin, déclinés sur les présentoirs. Ils seront adaptés sur les coffrets spécial Fête des Mères, intégrant des adaptations en édition, signalétique, conception des packs-cadeaux, animation de rayons. Une identité chromatique que, des années plus tard, les films publicitaires conserveront. Verdeur fraîche de l'Ô, fleuri rose de Trésor, abricot fruité de Poême... ou les trois états de la femme, celle en devenir, la femme-fleur, la femme-fruit.

6. Bougies Porthault

Porthault bénéficiant de la technologie maîtrisée de Bérins en matière de cire molle adaptée la parfumerie et à la cosmétique, se lance dans la commercialisation d’une gamme de bougies d’ambiances. Une fois la gamme chromatique créée en rapport avec la palette des six parfums d’intérieur, A3DC assure la création des conditionnements des bougies parfumées positionnées sur le haut-de-gamme. Chaque boîte se devant de transmettre l’impression olfactive par un registre limité de 5 couleurs directes d’impression, celles-ci sont utilisées en permutation combinatoire, pour six packs au graphisme identique mais à l’impression différente. Un exercice de style des plus réussis…

Go Top