agence a3dc

notre métier

architecte de la couleur

C’est au Japon, en 1961 et 1962, que Jean-Philippe Lenclos, diplômé de l’Ecole Boulle et de l’EnsAD de Paris, a la révélation de la couleur, alors qu’il étudie l’architecture à l’Ecole des Beaux-Arts de Kyoto. De retour en France, il poursuit ses recherches, dresse un inventaire méthodique des couleurs de l’habitat régional en France et approfondit son concept de Géographie de la couleur©. Théorisant son intuition et s’installant à Paris, Jean-Philippe Lenclos fonde a3dc en 1978, tout en  inventant le nouveau métier de designer-coloriste, pour une véritable expertise dans l’application et le management de la couleur en 3 dimensions à destination du paysage, de l’architecture et du design.

Projet couleur A3DC - Groupe scolaire Marine, Colombes

comprendre le besoin

Chaque lieu géographique a son vocabulaire de la couleur, pré-écrit par son paysage, sa géologie, son climat, sa lumière et certains facteurs socioculturels. Chaque territoire amène à réfléchir et organiser la couleur quand elle s’intéresse à l’architecture, l’intégrer dans son contexte, respecter l’environnement. Le  concept de la Géographie de la couleur©, méthodologie d’ a3dcs’applique aussi bien à l’architecture, au design et au marketing-couleur.

formuler les enjeux

Première perception, la couleur est un levier de persuasion massive qui captive l’attention, accroche l’œil et marque les esprits. Jean-Philippe Lenclos comprend cette dimension essentielle du design et y consacre en 1978 son Atelier 3D couleur qu’il destine exclusivement, lui, le premier, à l’étude des gammes chromatiques, des schémas de coloration pour l’architecture et des gammes de couleurs pour le produit industriel. L’anniversaire des 30 ans d’a3dc est marqué par l’arrivée d’une nouvelle équipe, d’une seconde génération qui, depuis 2008, reprend le travail du légendaire fondateur, poursuit son œuvre, assure la relève et l’avenir de l’entreprise, tout en modernisant sa méthodologie. Nouveaux outils, nouvelle technologie mais l’âme d’un travail d’atelier, artisanal et manuel, subsiste…

étudier l'acquis

a3dc se passionne pour la coloration du produit industriel. Son intuition d’atelier vient de la rue, à respirer et prendre l’air du temps, s’imprégner des envies du moment, observer ce que les salons professionnels, les prospectives des cercles d’experts, la presse professionnelle, les bureaux de style et de tendances diagnostiquent pour l’avenir. Sa perception globale d’atelier lui permet de trier l’éphémère, le futile, l’inutile, le trop mode… pour se concentrer sur le plus long terme, le pérenne, le solide, afin d’établir des gammes s’épanouissant dans la durée, qualité indispensable pour l’industrie dont les cycles sont plus lents à réagir et se renouvellent moins fréquemment. Une façon pérenne et avec des investissements légers d’y injecter de l’humain, du sensible, du senti, de l’émotion…

créer la vibration

L’intégration d’une réflexion sur la couleur dans l’aboutissement d’un projet, que ce soit d’architecture ou de design, est une démarche hautement culturelle. La conception colorielle d’un programme doit planter ses racines dans un contexte créatif, porteur d’idées neuves, alimenté du flux permanent de la nouveauté, de l’air du temps et de l’inspiration du moment. Elle doit se nourrir à la source d’une sorte de bouillonnement de culture foisonnant, alimenté par les créateurs et les acteurs culturels majeurs, ceux qui marquent une époque par la force de leur pensée ou la justesse de leur regard porté pile sur l’époque. Avatar, le film, ou Dynamo, l’expo, chacun dans leur genre, ont été de récentes et formidables sources culturelles d’information. De celles qui marquent des changements d’état de la société. Ceux dont a3dc se sert pour inspirer ses études de coloration.

permettre la faisabilité

Ayant tous été recrutés, formés puis ayant travaillé personnellement sous l’apprentissage de Lenclos pendant de longues années, dans cette élaboration commune et quotidienne du travail d’atelier – élèves autour du maître -, un trio d’anciens salariés d’a3dc reprend en 2007 le flambeau du créateur, revendiquant l’héritage du fondateur. Respectueuse de l’acquis et de la méthode apprise, enrichie de l’arrivée de nouveaux partenaires en 2020, le trio devenu quintette apporte à l’entreprise un oeil neuf sur le métier de coloriste et modernise le métier, avec la révolution des techniques informatiques, les nouveaux langages de la couleur numérique et de l’imagerie 3D de synthèse, les savoir-faire complémentaires de l’architecture intérieure et de la réflexion stratégique de la couleur.

donner du plaisir

Prévoir la couleur de demain n’est pas une expertise due au hasard mais bien le résultat d’un travail d’équipe, entre foisonnement des idées, filtre et sélection, synthèse du collectif. Observation, analyse, intuition, sensibilité, confrontation au réel et au possible, la couleur de demain est celle que nous développerons ensemble, a3dc et vous, pour votre projet et à votre mesure, pour qu’elle soit la couleur gagnante de votre entreprise, la juste réponse colorielle à un cahier des charges, garante de la performance de votre marketing lorsque la couleur devient une réflexion stratégique à part entière.